• Articles

    Clic pour ouvrir les menus correspondants de la rubrique Accueil; les commentaires sont désactivés sur chaque menu, sauf sur le dernier publié.

  • Dans un lycée de jeunes filles, la prof de biologie fait passer un examen oral à ses élèves de première. Elle appelle une dénommée Lucie au tableau et lui pose la question suivante :
    – Mademoiselle Dupont, quel est l’organe du corps humain qui, dans certaines conditions, peut multiplier sa taille par six ?

    Rouge de confusion et furieuse, la jeune Lucie répond :
    – Madame, je ne crois pas que ce soit la question la plus appropriée à poser à une jeune fille… Croyez-moi, mes parents vont en entendre parler.

    L’élève regagne sa place et la prof se retourne vers une autre élève qui répond immédiatement :
    – C’est la pupille de l’œil dans la lumière…

    – Très bien Bernadette ! répond la prof, avant d’ajouter… Quant à vous Lucie, laissez-moi vous dire trois choses : d’abord vous n’avez pas appris votre leçon. Ensuite, vous avez l’esprit mal tourné. Et enfin, préparez-vous à la plus grande désillusion de votre vie.

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • Mon technicien informatique m'installe une mémoire SSD, très rapide et m'assure que je verrai la différence; l'affichage sera plus rapide.

    Je vous dirais ce que j'en pense !

    *****

    Un type revient de Chine où il a pris du bon temps avec quelques jolies Chinoises.
    Seulement quand il revient son zizi est tout vert.
    Il cache d'abord la chose à sa femme et s'en va voir un docteur.
    - Hé hé, on a été en Chine?
    - Ben oui!
    - Et on a fait des bêtises avec les petites Chinoises?
    - Ben oui!
    - Malheureusement, on ne peut rien faire pour ça, il va falloir la couper.
    Le mec décide d'aller voir un deuxième médecin qui lui confirme le diagnostic.
    Le mec déprime complètement et va voir un super spécialiste qui lui aussi confirme le diagnostic.
    Il décide enfin de le dire à sa femme qui, après une bonne engueulade, lui conseille d'aller voir un médecin chinois.

    - Hé hé, on a été en Chine?
    - Ben oui!
    - Et on a fait des bêtises avec les petites Chinoises?
    - Ben oui!
    - Et on a été voir un docteur français?
    - Ben oui!
    - Et le docteur français il a dit qu'il fallait la couper?
    - Ben oui!
    - Et bien non! Ce n'est pas la peine de la couper.
    Le type devient fou d'espoir.

    - Non, ce n'est pas la peine de la couper, ça va tomber tout seul!

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Suite à mon article parlant d'un logiciel de cryptage des mots de passe, que j'utilise et dont je suis satisfait à l'emploi, j'ai lu un article que des adolescents piratent les identifiants et les mots de passe, certains pour les revendre mais surtout par challenge personnel; leurs terrains favoris sont Netflix et Spotify.

    On m'a répondu que n'ayant pas de souci de piratage connu, ce logiciel n'intéressait pas: le piratage n'est pas toujours visible et nuisible (saturation de site: déni de service) mais peut aussi engendrer des demandes d'argent pour vous ou vos contacts alors, il me semble préférable de prévoir pour ne pas avoir à guérir, d'autant que le logiciel est gratuit et simple à mettre en place.

    *****

    Deux P.D.G. se retrouvent dans une convention professionnelle.

    – Moi dit le premier, quand je n’ai pas ma secrétaire, je suis perdu. Là j’aurais justement besoin d’elle.
    – Faites comme moi, dit l’autre en montrant son attaché-case, emmenez une secrétaire synthétique…
    – Quoi ?
    – Oui, j’ai une secrétaire gonflable. Elle est bilingue, elle répond au téléphone, elle tape à la machine. Si vous en avez besoin, je vous la prête.

    Il ouvre l’attaché-case, gonfle la secrétaire, et passe dans la pièce d’à côté.

    Deux minutes plus tard, il entend un hurlement de douleur et se précipite.
    – Ah mon Dieu ! J’ai oublié de vous dire : l’entre-jambes, c’est le taille-crayon…

    Lire la suite...


    11 commentaires
  • Nous sommes sur un vol long-courrier d'Air France au-dessus du pacifique.
    Tout le monde dort, tous sauf deux homos qui n'arrivent pas à trouver le sommeil...
    L'un des deux, le moins timide, propose à son ami de faire l'amour, là dans l'avion !
    - Allez va on le fait, on en avait déjà parlé, tu étais d'accord !
    - Non mais tu te rends compte du monde qu'il y a !
    Non merci, j'ai pas envie de prendre la honte si on nous surprend !
    - Mais si on ne risque rien, tout le monde dort, allez viens !
    - Comment peux-tu en être aussi sur ?
    - Mais si, j'en suis sûr, regarde !
    Il se lève et demande à voix haute ...
    - Est-ce quelqu'un aurait un stylo s'il vous plaît ?
    Aucune réaction des passagers ...
    - Tu vois tout le monde dort, personne ne peut nous surprendre.
    Prends-moi j'ai vraiment trop envie !
    Le second rassuré se met à l'ouvrage,
    ils font l'amour sans être dérangé et s'endorment peu de temps après.
    Au petit jour l'hôtesse passe dans les couloirs et demande si tout s'est bien passé...
    et là, non loin des places de nos deux amoureux une petite vieille grelotte :
    - Madame, tout va bien ?", lui demande l'hôtesse.
    - Ho ! j'ai eu un peu froid cette nuit mais sinon ça va .
    - Mais vous auriez dû demander une couverture.
    - Ah ça non ! Un monsieur a demandé un stylo et il s'est fait enculer...

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Un touriste breton dont la voiture est immatriculée 22(Côte d’Armor) est en vacances à Marseille. Il descend le Boulevard d’Athènes pour se rendre sur le Vieux Port. Il est 14 heures et comme d’habitude, c’est le grand embouteillage. Devant la voiture du breton se trouve celle d’un Papi marseillais.

    Le-dit Papi change de file en permanence, un coup à droite, puis à gauche, puis il revient à droite et ainsi de suite.

    Ulcéré, le breton s’énerve et parvient enfin à le dépasser. Arrivé à la hauteur du papi, il se penche vers sa fenêtre de droite et hurle : « Alors le vieux, vous arrêtez de changer de file sans arrêt ! On roule à droite, un point c’est tout ! »

    Le brave papi, qui a sa fenêtre ouverte, regarde le breton d’un air complètement étonné et lui répond : « Oh fada ! Ici on est à MARSEILLE ! On roule ni à droite ni à gauche ! »

    Le conducteur breton n’en croit pas ses oreilles et enchaîne : « Ah bon ! Et vous roulez où à MARSEILLE ? »

    Le Papi lui rétorque alors : « Eh, comme d’habitude, couillon, on roule à l’ombre ! »

     

    Lire la suite...


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique